La Fête des Lumières

La Fête des Lumières

 

 

 

La Fête des Lumières, une fête remarquable qui d’année en année rassemble et ravit de plus en plus de visiteurs.

La Fête des Lumières est avant tout un rassemblement populaire lyonnais. C’est une fête très ancienne, pendant longtemps religieuse car dédiée à la Vierge Marie. Au fil du temps et assez récemment elle est devenue fête païenne. Elle a lieu maintenant pendant quatre jours qui englobent le 8 décembre.

La Fête des Lumières dure quatre jours.

Ce sont donc quatre jours d’illuminations, de spectacles féeriques, de scénographies lumineuses. Elles mettent en valeur notre patrimoine bâti et naturel. Elles font découvrir ou redécouvrir aussi bien des lieux et édifices remarquables comme le Parc de La Tête d’Or, la Place Saint Jean, le Palais Saint Pierre, le Grand Hôtel Dieu mais aussi d’autres lieux moins connus mais tout aussi intéressants. Depuis quelques années La Fête des Lumières fait participer les spectateurs pour en faire une fête vivante.

La Fête des Lumières est internationale.

C’est une fête lyonnaise mais elle n’est plus seulement la fête des Lyonnais. Ainsi en 2019 ce sont 1,8 millions de  personnes qui du 5 au 8 décembre ont admiré notre ville. Beaucoup de visiteurs sont venus des quatre coins de France, mais aussi d’Europe et d’au-delà. Tous les quartiers de Lyon ont été livrés à l’admiration de ces spectateurs. La fête s’est achevée le 8 décembre avec une rivière de lumières sur la Saône, instant féerique qui a ravi les visiteurs.

Des lampions colorés à toutes les fenêtres.

Lorsque j’étais enfant, nous fêtions le 8 décembre en posant sur le rebord de nos fenêtres une multitude de lampions colorés (ce sont des petits verres) et garnis de petites bougies. C’était une tradition chez les habitants de Lyon et de la périphérie. Ainsi début décembre chaque famille ressortait les lampions des placards et achetait les bougies. Dès  la tombée de la nuit tous ces petits verres étincelaient. Les lyonnais descendaient alors dans la rue et défilaient d’un quartier à l’autre. Au fil des années de plus en plus de personnes sont sorties défiler.

Des scénographies sur les monuments.

Le changement s’amorce en 1989 lorsque des professionnels mettent en lumière des façades de monuments. Dix ans plus tard des équipes de créateurs et de techniciens ont fait des animations colorées sur les façades des monuments puis de véritables scénographies. Ainsi on est passé d’une soirée d’illuminations à la Fête des Lumières. Autrefois fête locale, le 8 décembre est devenu pendant quatre jours un rendez – vous qui dépasse largement nos frontières.

La fête lyonnaise fut d’abord une fête religieuse.

Depuis le Moyen – Age une journée est consacrée  à la Vierge Marie. De nombreux habitants lui  vouent un véritable culte. Ce culte va s’ancrer dans l’histoire à partir de 1643. Cette année là, le 8 septembre, les échevins de la ville (équivalents des conseillers municipaux) demandent à la Vierge de protéger la ville de la peste qui sévit depuis plusieurs années.Ils offrent alors à Marie, au sein de la chapelle de Notre – Dame sur la colline de Fourvière, « sept livres de cire blanche et un écu d’or » . Ils demandent également la bénédiction de la ville. Quelques mois plus tard la peste diminue fortement. Les échevins promettent alors de faire un pèlerinage vers Fourvière chaque 8 septembre. Nous connaissons cet épisode sous le nom « vœux des échevins« .

Un automne 1852 très perturbé.

En 1852 le pèlerinage ne peut avoir lieu le 8 septembre à cause du mauvais temps qui dure plusieurs semaines. Ce 8 septembre 1852 était également le date retenue pour l’inauguration de la nouvelle statue de la Vierge en haut du nouveau clocher de la chapelle de Fourvière. Elle aura lieu finalement le soir du 8 décembre en dépit des crues de la Saône et d’un temps encore très perturbé. Bravant les pluies torrentielles, les lyonnais allument les bougies sur leurs fenêtres pour  illuminer les façades de leurs maisons. L’inauguration a finalement lieu.En dehors de l’entre-deux guerres, les Lyonnais perpétueront ces illuminations chaque 8 décembre.

Et maintenant ?

Nous sommes en 2020. Cette année La Fête des Lumières se déroulera du samedi 5 au mardi 8 décembre. Venez nombreux découvrir les œuvres féeriques que de nombreuses équipes créent pour nous tous. Nous les remercions pour leur créativité et leurs prouesses techniques.

 

La place des Terreaux - Aucun(e)

fr Français
X